Les derniers messages de murthag sur le Forum :

on dit al-Cid, mais si tu l’enlève à la foudre, bah il reste plus grand chose, surtout qu'au plus les opus passe, et plus le coût et le setup que demande al-cid devient lourd. Donc non pour moi la carte à sa place.

Shantotto fait partit de la base du jeu, la limité n'aurait aucun sens, et puis bonjour les retour de golbez (haine personnel)

Une carte dont je comprendrais le bannissement serait Cagnazzo, autant de puissance offensive/ défensive et possibilité de rasage de board en une seule carte c'est trop à mon goût.(sa ne m'empêche pas de la jouer)

Deux cartes que j'aimerais voir bannir personnellement, sont minwu et l'empereur, les cartes ne sont pas cancer et sont largement gérable, mais le fait est que l'on ne peut pas deckbuilder sans penser à ces deux cartes , et que les avoir en face avec le mauvais matchup, c'est punitif. Je ne reproche pas aux cartes d'être trop puissantes, mais d'avoir enlever une partie du fun du jeu.

Sinon pas d’autre carte à bannir, je trouve  le jeu plutôt bien équilibrer. (sauf le feu)

Je fais un petit commentaire pour remonter le topic

Sa serais bien d'atteindre les 33 joueurs pour avoir 7 round voir 40(soyons fou) pour qualifier 4 joueurs

N'hésitez pas à venir en groupe et à vous pré-inscrire sur le site, la salle peut accueillir plus de 50 joueurs donc il y aura de place tout le monde.

En plus avec MB ce samedi, n'hésitez pas à faire le déplacement ce sera certainement, le meilleur moment pour vous qualifié.

Et pour ceux qui on peur des Mustadio ^^, sachez que la plupart des gros joueurs ne seront pas là. (certain déjà qualifié, d'autres juste pas dispo.)

En plus sa fera plaisir à Youm qui est la seule boutique parisienne qui continue à promouvoir le jeu de façon conviviale plutôt que compétitive (sauf ce dimanche du coup, qualifier oblige) .

Au plaisir de vous voir.

@ruepord

Non je ne suis pas objectif, je ne peut pense pas que l'on puisse être objectif sur un Tcg, sa me parait peu probable, d’ailleurs tu ne ma pas l'air plus objectif que je le suis, je vais donc revenir sur les points que tu as citer.

Les illustrations et la qualité des cartes :

Pour le coté une couche ou double couches, je fait pas vraiment gaffe, et je m'en fous un peu, en compétition je touche des sleeves, et chez moi regarde les cartes dans mon classeur,  pour le coup du toucher maintenant que t'en parle j'ai fait le test, et oui ff est plus agréable touché mais bon.

Pour l'artwork, c'est juste différent, sur DBS est on est sur un style d'animé japonais, avec des effets de vitesses, de puissance, on a aussi le ki, les boules d'énergies, kaméhaméha et autres attaques qui sont très graphiques. donc suffit qu'un persos balance une attaque étant transformer ou à pleine vitesse et sa charge la carte.

Moi personnellement je préfère sa d'autant que l'artwork prend une bien plus grande parties de la carte (et toute la carte en foil).

Après le jeu est pensé pour les fans de DBS, je peut comprendre que l'on accroche pas, si SE à fait le choix de quelques chose de plus épuré, c'est qu'ils ont de bonnes raisons

Répartition des cartes + prix :

Je suis d'accord avec ta critique je ne suis actuellement que la VF,  je ne connais pas les prochains opus. cependant même avec les spécial rare, je vois très mal le jeu devenir plus chère que FF.

Les promos:

J'ai déjà donner tes arguments dans ma critique,

Si j'ai mis dbs vainqueur c'est en parlant pour moi, je suis sur une cadence de dix tournois mensuels et a FF j'ai pas l'impression d’être récompenser, sa m'arrive de ne pas prendre ma promo en sortant d'un tournoi.

Le gameplay:

Ici tu reprend mes arguments que tu interprète à TA FAÇON, c'est une autre façon de voir les choses, mais il y a autant d'interprétations que de joueurs.

L'équilibre c'est toujours délicat je ne sais pas encore pour DBS à l'avenir, mais pour FF c'est pareil, pour avoir fait top 4 à la cup de louvier, mono-glace et eau-vent sa représenter plus de 60% des decks.

Pour FF il n'y à pas de second cycle de prévu, et si sa arrive sa ne sera pas avant au moins l'opus 15 (nombre de chapter sortit au japon je crois) sa veut dire que les decks méta vont de plus en plus rester les mêmes, à moins que les cartes équipement n'apporte un réel nouveaux souffle au jeu.

Je l'ai dit dans mon post, tout de suite FF est plus intéressant à jouer (de mon point de vue toujours) (rappel qu'à l'opus 1 jouer 9 cloud, c'était god tiers). J'ai encore trop peu de recul sur DBS, alors je ne sais pas comment sa va évolué, mais sa ma l'air très prometteurs. ici la méta pourra changer du tout au tout avec les nouveaux leaders, (et des cartes oublié pourront revenir sur le devant de la scene. contrairement à FF ou une mauvaise carte ne sera jamais jouer. Et ou une carte forte le restera très longtemps (al-cid méta en 2022)

Garland annule les dégâts joueurs due a une attaque ou un effet, donc oui sa peut annuler le dégats prit par fusoya ou cecil, mais le meilleur combos reste avec zodiarche

Gros joueurs de FF, je viens de m'essayer à dbs tcg.

Voici mon ressentis par rapport au jeu.

1- Les illustrations:

Elles sont MAGNIFIQUES, rien avoir avec FF, ici toutes la cartes sont belles et on atteint des sommets avec les rares, super rares ou spéciales rares
Vainqueur DBS:

2- La répartitions des cartes:

Dans l'opus 1 on a 114 cartes répartit comme ceci:

  • 60 Communes
  • 30 Peu Communes
  • 12 Rares
  • 8 Super Rares
  • 4 Rares Spéciales

Dans 1booster nous avons 12 cartes dont une carte rare ou de rareté supérieur.
Les Rares spéciales sont à part, on en compte une moyenne de 1 par display varie en 0 et 2 nous avons don 1/3 de sr (équivalent L a ff) dans les booster
Il y a également des gold pack (booster qui contienne 10 rares et 2 super rares) entre 0 et 2 par display
à savoir que Rares spéciales sont des alternates de Super Rares sont pas indispensable pour la compétition.

Avec seulement 8 SR et 12 R on obtient donc facilement tout dans un seul display, de plus la possibilité d'obtenir des Rares spéciales et des Gold pack rend les ouvertures plus attrayantes.

A noter également que les SR  (au moins dans l'opus 1) sont loin d'être les plus fortes, et sont plus des tech card, pas toujours indispensable pour la compétiton
A contrario à FF je joue 14 L dans mon Mono glace

Vainqueur: DBS

3 - Le prix:
A 5€ le booster contre 4 pour FF le jeu se place un peu plus chère
Mais à savoir qu'il y a moins de cartes et surtout pour un playset complet on à 8 SR, à avoir fois 4 soit 32 cartes contre 14L x 3 dans FF soit 42 cartes.

Dans un display ff (115€ en début d'opus on a une moyenne de 9L dont 2 foil)

dans DBS (99€ en début d'opus, on peut compter une moyenne de 9 SR dont 1 SpR)

On arrive donc plus facilement à tout avoir dans Dbs à moindre frais, de plus dans DBS une SpR s'échange contre 4 SR, alors que dans FF on est sur 2 L foil pour 3L

Vainqueur: DBS

4 - Les cartes Promos:


Alors qu'à FF on a des alternâtes pas toujours très belles

Pour DBS on a des cartes jouables exclusive, très jolies et méta.

Le pour, sa donne très envie d'obtenir les promos pour avoir ces playset, aussi comme les cartes sont très jouer et exclusive aux tournois, tout le monde les veux joueurs comme collectionneurs (qui ont l'air d'être plus nombreux que pour FF), et peuvent facilement se vendre à un bon prix, se qui peut permettre de rentabiliser un peu ses investissements dans le jeu.

Le contre, certaines promo sont vraiment très fortes, et sa peut être génant au début quand certain qui ont des contacts arrive à l'avoir x4 dés le départ ce qui peut gêner la méta. aussi pour les joueurs en province qui ont peut de tournois sa peut être difficile de les avoirs, et donc d'être compétitif sans investir encore plus

Vainqueur DBS:


5 - Les tournois (sur Paris):

Joueur Parisien de FF sur paris il y à 2 créneau le vendredi soir et le mercredi soir

Joueur Parisien de DBS sur paris tu as des tournois, le mardi soir, le mercredi après-midi, le mercredi soir et le samedi soir ( et ce n'est qu'un début)

Vainqueur DBS:

6 - Le gameplay (le plus important)

DBS est très différents de FF difficile donc de les comparés mais je vais essayer quand même.

Dans DBS la multiplication des Leaders (cartes principales autour de laquelle on construit le deck) permet de variés grandement le gameplay, beaucoup plus qu'à FF, ainsi une carte peut-être jouer différemment selon chaque leader ce qui permet une plus grandes diversité dans un deck avec une même stratégie.

Dans DBS on a seulement 4 couleurs, ce qui permet une plus grande possibilité de cartes quand on joue en bicolor, de plus les cartes qui ont un effet en combos peuvent toutes être splasher, car elle ne demande pas de couleurs spécifiques pour être jouer en combos.

Le fait de poser un leader spoil 1 couleur, et en grande partie la stratégie du deck, alors que dans FF tu le découvre plus au fur et à mesure.

Le mulligan de DBS et le Même que celui de Heartstone ce qui permet des mains de départ beaucoup plus stable qu'à FF

Dans Dbs on peut poser une énergie par tour, et on ne peut payer qu'avec les énergies poser, ce qui à tendance à allonger la durée des parties (environ 35 minutes pour 1 round) (Sa pose le problème que les tournois sont long (1h par round) et qu'il est difficile de finir la deuxième game, et quasi impossible de finir la troisième, il faut donc penser au temps, et sa défavorise les decks qui s'auto-inflige des dégâts.

Dans DBS on peut avoir des cartes combats (eq avants), des énergies et des cartes en mains en illimité, se qui permet de variés les stratégies et les games bien plus qu'a FF (je joue un deck full pioche, et me retrouve facilement à 10 cartes combats sur le terrain et une douzaines en main.

Dans DBS les mains de départs sont déterminantes (bien plus qu'à FF) si tu joue Broly Leader, mais que tu n'a pas la bague de broly dans les deux premiers tours, tu as perdu. Si tu joue Freezeer mecha, mais que tu n'as pas de carte objections dans les deux premiers tours, pareil c'est perdu.

Pour DBS, il y aura très prochainement un side pour les match BO3 se qui rendra les tournois boutiques plus stratégiques.

Vainqueur (actuel): FF

Explication:


Pour DBS les cartes Leader sont encore assez limités (une dizaine) et certains au dessus du lot (vegeta, broly, freezer, on voit parements les autres) de plus certaines communes sont vraiment au dessus du lot, et sont présente dans tous les decks, on a vraiment la sensation que les matchs se ressemblent, en début de match on déroule son deck, peu importe ce que joue l'adversaire, on fera toujours la même chose, les choses sérieuses ne commence que middle game.

Par contre le gamelay de DBS est très prometteurs et semble pouvoir énormément évoluer, avec des styles de jeu très variés, à contrario de FF qui semble déjà avoir atteind ses limites en termes de gameplay.

Voilà j'ai essayé d'être un minimum objectif, même si le jeu DBS ma énormément convaincu ^^

Pour l'avoir tester, la carte est très puissantes, mais demande vraiment du setup, car les contres sont très nombreux,et votre adversaire va les stocker en main (titan, hecathonshire, shiva, léviathan, chaos l'intemporel, diabolos...) Donc sans un bon setup, mateus sera contrer ce qui peut vite faire perdre une game.

Mon avis pour bien la placer

Premièrement: avoir des cartes qui donne un vrai avantage hors bloquage (génésis et locke principalement)

Deuxièmement: empêcher l'adversaire de passer devant en l'empêchant d'attaquer mais aussi l'empêcher de bloquer avec des petit bloqueur: (génésis, orphan, celes, jihl nabaat...)

3 Possibilité pour bien la placer:
1- votre adversaire ne peut pas jouer d'invocation: car pas assez de carte en main et/ou de soutien actif, ne pas hésiter à jouer des cartes qui font défausser pour sa.

2- avoir un contre: la glace est un des meilleurs élément pour sa (invocateur glace, s de edward, et s de Celes) quand le combos fonctionne c'est totalement destructeur ( un deuxième Mateus parfois c'est très bien aussi.

3- Prendre un avantage certain à forcer l'adversaire à lancer une invocation, associer à d'autres effet on peut rapidement amener l'adversaire à 0 carte en main, c'est la qu'intervient cid austyne  qui permettra de repasser devant.

Voila, ce n'est que mon avis, il y a surement d'autre possibilité de la jouer, mais la carte s'utilise dans un style de jeu qui s'articule autour de la carte, à contrario de shiva, qui se joue dans plus ou moins tout les decks.

Aussi penser à y'shtola qui peut être très gênante.

Néanmoins, avec un peu de card advantage Mateus et une des meilleures acquisitions de la glace de ce nouvel opus. je la joue en x3 et c'est extrêmement fort.