A propos
Joueur de FFTCG et Magic. Arbitre LV1, commentateur. Freelance
  • Mardi 21 mars 2017
  • Masculin

Les derniers messages de Varkhan sur le Forum :

Les boutiques ont en effet la possibilité de diviser les packs pour proposer une AP simplifiée à 6 boosters, permettant ainsi de réduire le coût pour les joueurs et aussi d'augmenter les récompenses en booster Opus IV si besoin. Cependant chaque kit correspond bien à 1 slot pour 1 joueur car il faut une boîte + son contenu par joueur. 

En scellé 9 boosters : 10 packs = 9 joueurs (+1 pack à diviser ou donner en récompense)
En scellé 6 boosters : 10 packs = 10 joueurs (+30 boosters opus IV en surplus)

Il n'y a malheureusement pas de carte d'AP ou de dés en surplus.

PS : Une AP à 6 boosters comprend également la règle des soutiens qui peuvent être joué avec n'importe quel couleur

L'Antre du Dragon a dit :

Si les packs sont divisés rassurez-vous que nous serons récompenser les joueurs qui n'auront pas la possibilité d'avoir leur carte promo ainsi que leur dé (il nous reste pas mal d'anciennes promo ^^) et puis nous verrons si Abysse peut faire un geste niveau promo ;)

Un soutien n'a pas le mal d'invocation.
Si on peut l'activer, on peut le dull pour avoir du CP. En revanche on ne peut pas utiliser sa capacité activée ou spéciale qui demande d'etre dull, si il n'est pas la depuis votre dernier tour de jeu. 
https://twitter.com/Psychol0gist/status/834574193261895680

Les monstres n'ont pas le mal d'invocation (peuvent se dull leur tour d'arrivé en jeu). Mais si on les transforme en créature (par leur effet ou un autre) ils devraient etre soumis au mal d'invocation, donc ils deviennent un avant mais ne peuvent pas attaquer tant qu'ils n'ont pas été présents sur le terrain depuis votre dernier tour OU tant qu'ils n'ont pas le booster.

Hillslion : Attention, ce n'est pas un trigger, il ne faut pas confondre ^^

Avrel : Mais si un jour ils sortent une carte qui interagis avec l'exil, ça changera pas mal de chose. Tu peux continuer à jouer si ton adversaire oublie Yuna-H et te dis "ok" ou confirme le fait que ton personnage aille dans la break zone. Mais comme je le disais plus haut, tu ne peux pas envoyer ton personnage dans la break zone et considérer que la seconde que tu as pris pour le faire soit un "temps" laissé à l'adversaire pour décider de son action. Tu peux encore moins interpréter son silence de quel que maniere que ce soit. Ca reste un TCG qui demande de la communication entre les deux joueurs, si tu active un effet quel qu'il soit, si ton adversaire ne dit rien et ne réagit pas alors tu ne peux pas résoudre ton effet. C'est généralement à ce moment là que tu dois demander quelque chose comme "Résolu ?" ou "On résout ?"

Il y a des milliers de manière, plus ou moins fair play et plus ou moins borderline de communiquer avec son adversaire, je suis d'accord ça existe et parfois ça peut jouer à haut niveau (pointer du doigt une carte pour trigger plutôt que d'annoncer "trigger" etc. etc.) Perso je n'approuve pas ce genre de gameplay, mais c'est le point de vue de chacun.
Mais comme toute action qui est procédé dans le jeu, lorsqu'un choix ou une décision doit être faite, tu ne peux pas l'interpréter à la place de ton adversaire. Si il te dit "ok", un signe de pouce ou "résolu" ou quelque chose du genre, alors là tu peux passer à la suite. 

Dans ton exemple, on va généralement considérer que si ton adversaire laisse résoudre la capa après sa mise en pile, il a eu une fenetre pour activer Yuna-H. Mais ça reste de la communication.
Exemple N°2 : Ton adversaire controle Yuna-H. Ton avant à 8K bloque son avant à 8k. Tu dis "On trade les deux meurs ?" -> C'est une manière détourner de dire qu'ils vont en break zone, mais c'est surement acceptable comme fenetre pour laisser ton adversaire choisir à ce moment la "Ta carte est exilée".

Yuna-H est un effet de remplacement, c'est quelque chose de permanent tant qu'elle est sur le terrain et qui change une des règles de base du jeu.
https://twitter.com/Cipher_Zaabiz/status/872359868186976256

La carte dit "vous pouvez", donc pour cela, il y a bien une étape durant laquelle le controleur de la carte à le choix, n'est ce pas ? Imagine cela comme un "passeur" : Quand ton personnage va vers la break zone, il rencontre le passeur, à ce moment là le passeur décide : "Tu seras retiré du jeu" ou "Tu ne seras pas retiré du jeu". Si il choisit la seconde option, alors ton personnage va dans la break zone. Il y a forcément un choix qui est réalisé ici, tu ne peux pas outrepasser ce passeur, tu passes FORCEMENT pas ce choix. Si l'adversaire ne te dit rien à cette étape, tu es normalement bloqué à cette étape car tu dois attendre le choix de ton adversaire.

L'effet de remplacement s'applique même durant un EX BURST, il n'y a pas de passage en pile, il n'y a pas de réponse possible, il n'y a pas de trigger. C'est un choix qui devient comme une nouvelle règle inhérente à la partie tant que Yuna-H est sur le terrain.

Avrel : Tu es certes libre de ne pas rappeler l'effet de Yuna-H à ton adversaire. Mais lorsque tu mets ton avant dans la break zone, as-tu donné la possibilité à ton adversaire d'utiliser l'effet de Yuna-H ? Et quand je parle de possibilité, je parle du fait d'attendre la décision de ton adversaire. Tu ne peux pas envoyer ton avant en break zone tant que ton adversaire n'a pas décidé de ne PAS le retirer du jeu.
L'effet peut se traduire : "Vous POUVEZ retirer du jeu à la place, SINON le personnage va dans la break zone". Il faut dans tous les cas passer par cette étape de choix, même si le controleur CHOISI de ne PAS déclencher l'effet, il a fait un CHOIX. Tu ne peux pas outrepasser cette règle.
Ton adversaire ne PEUT pas oublier, car sinon la partie ne peut pas avancer au dela. De même pour toi, tu ne peux pas continuer à jouer tant que cette décision (Déclencher l'effet OU ne pas déclencher l'effet) n'a été prise.

Si tu dis : "Mon personnage va dans la break zone". Et que ton adversaire te dit "oui". Alors la tu peux considérer qu'il a choisit de ne pas le retirer du jeu. Tu pourrais faire plein de truc pour tourner autour du pot, plus ou moins fair play selon ta vision, comme dire : "Break zone ?" ou montrer ta carte puis pointer la break zone etc. Mais l'adversaire a un choix à faire, même si celui ci n'est de ne rien faire.

Avrel a dit :

Je ne suis clairement pas d'accord. La carte ne dit pas ''vous devez choisir'', mais ''vous pouvez''. Ce n'est donc pas une modification des règles. Lorsque qu'un personnage quitte le terrain, il va dans la break zone. Donc lorsque mon avant va mourir par exemple, je vais faire l'action de le mettre dans la Break zone. Lorsque c'est fait, et ça a rien à voir avec prendre de vitesse son adversaire, je ferai une autre action. 

C'est donc quand met mon avant dans la Break zone que mon adversaire peux utiliser yuna pour me le sortir du jeu. Mais sûrement pas moi à chaque fois qui dois lui rappeller. C'est facultatif, et mon adversaire peux aussi l'oublier. Si on prend des warning pour des effets facultatifs, ça va devenir n'importe quoi ce jeu. 

Oui il y a pas mal de points de règles à détailler, après je parle surtout en tournoi compétitif. Lorsqu'on est sur un qualifier ou un championnat ça peut changer des situations :
Exemple véridict : Championnat d'Europe, dans un match avec Dominique : Il a Yuna-H sur le terrain, l'adversaire envoi son Xande dans la break zone. Ni lui ni Dominique n'ont réagis, alors l'effet de Xande aurait pu être déclenché ? Si vous dites oui, alors l'adversaire à outrepasser l'effet de Yuna-H qui donne TOUJOURS le choix à Dominique de pouvoir retirer l'avant du jeu à la place. Si vous dites non, alors il faudrait revenir en arrière ?
Dans tous les cas on voit bien qu'il y a un problème dans les deux côtés, on peut bel et bien leur attribuer un Warning.
Même cas pour un miss trigger qui impacte les deux joueurs, dans certaines situations on peut très bien déterminer qu'il y a un oubli de la part du contrôleur + un "oubli" volontaire de la part du second car cela l'avantage lui. Possibiité de warning aux deux dans ce cas.

Ce sont les règles de tournoi, à niveau compétitif cela à un réel enjeu. Si tu mets ton avant dans la break zone, sans que ton adversaire ait eu la possibilité d'utiliser son effet de remplacement avec Yuna-H et que tu fais un Sage dessus pour le récupérer X tours plus tard. Ton adversaire te dit "mais il est exilé", comment tu résous ce cas ?

Hillslion a dit :

je dis juste que si une majorité des joueurs fait autrement ou oublient, c'est qu'une clarification au niveau des règles pourrait être utile à faire afin de bien faire comprendre ce poids de choix, le fait qu'il est obligatoire et non optionnel comme moi-même je le pensais.
C'est tellement facile d'oublier Yuna que c'est un peu problématique, je trouve, de filer des avertos là-dessus alors que ça pourrait se reproduire un bon nombre de fois... :s

En gros, l'effet de Yuna-H (comme tous les effets de remplacement) modifie le game state (l'état ou les règles du jeu, comme tu préfères). 

When a Character is put from the field into the Break Zone, you may remove it from the game instead.

Lorsqu'un personnage va en direction de la Break Zone, depuis le terrain. C'est au contrôleur de Yuna-H de choisir si il décide de le retirer du jeu à la place. Libre à lui de faire cet effet ou non mais il est OBLIGE de faire un choix, cela ne passe pas par la pile (on ne peut pas y répondre) et c'est comme une nouvelle règle du jeu.
Si les deux ont Yuna-H, alors les deux joueurs vont choisir l'un après l'autre si ils veulent retirer du jeu le personnage.

Il y a toujours un choix de fait, même si celui ci est "ne pas déclencher l'effet" cela reste un choix qui incombe au contrôleur de Yuna-H.

Si tu mets ton personnage dans la break zone par toi même, tu n'as pas respecté l'état actuel du jeu. Si ton adversaire ne s'est pas réveillé après coup, c'est qu'il a lui aussi oublié son choix qui est obligatoire (retirer du jeu ou non). C'est une faute pour les deux joueurs.

On peut jouer sur les mots de centaines de manière différentes sur la manière d'annoncer ça, mais la règle du jeu demeure la même : Le controleur de Yuna-H décide si le personnage est retiré du jeu, SI non, alors celui ci va dans la break zone. La partie n'est pas censé avancer plus loin tant que ce choix n'a pas été fait.

Hillslion a dit :

Si tu as une quelconque chose pour justifier cet argument, je suis preneur (règle ou autre) ! Parce que ça m'intrigue grandement :o